Chien pur race (Lof): attention aux problèmes de santé

Plusieurs personnes croient que les chiens de race pure enregistrés au Livre des Origines Français ou LOF ont une santé plus fragile que les chiens nommés bâtards ou de race mixte. Mais est-ce la vérité ou juste une croyance populaire ? Vous découvrirez la réponse à cette question.

Les chiens de race sont-ils vraiment plus fragile ?

Ce genre de « rumeur » ne se pas entendu qu’en France, on dit la même chose dans presque tous les pays. Ainsi, les chiens de race mixte auraient de meilleures défenses immunitaires que ceux de race pure. Mais de toute évidence, c’est plus qu’une simple rumeur car c’est tout à fait vrai. En effet, plus le patrimoine génétique d’un chien est diversifié, plus les risques de consanguinité et de maladies génétiques seront réduits. La dysplasie de la hanche, par exemple, est une pathologie plus courante chez les chiens LOF.

Cela ne veut pas dire qu’un bâtard est entièrement à l’abri de tout problème génétique. Il peut toujours en hériter des races dont il provient. Mais les risques sont amoindris. D’ailleurs, il est important de bien se renseigner sur les antécédents des parents avant d’élever un chiot, quelle que soit sa race. Mais en règle générale, on peut affirmer que les chiens de race mixte sont plus robustes que ceux de race pure. Ils ont moins de troubles héréditaires.

Quelles sont les races de chien les plus fragiles ?

Les races les plus répandues sont celles qui sont les plus exposées aux soucis de consanguinité et d’affections héréditaires. Dans la liste, on peut citer les Carlins, les Labrador Retriever et les Bergers Allemands. Le problème est que leurs éleveurs ne se soucient pas toujours de leur état de santé, surtout s’ils sont destinés à la vente. Ils font souvent se reproduire leurs chiens de race avec d’autres chiens sans prendre la peine de vérifier leurs antécédents de santé et leur arbre généalogique.

Les maladies les plus fréquentes chez les chiens de race pure

Outre la dysplasie de la hanche déjà mentionné ci-dessus, les chiens de race pure souffrent souvent des maladies héréditaires suivantes :

  • troubles respiratoires ;
  • problèmes cardiaques ;
  • otites ;
  • maladies de la peau.

Comment prévenir les maladies héréditaires chez un chien de race pure ?

Pour l’acheter, choisissez bien un éleveur de confiance, quitte à payer plus cher. Renseignez-vous sur les origines de l’animal avant de l’adopter. De toutes les manières, avec un individu enregistré au LOF, vous n’aurez aucun mal à retracer sa généalogie sur de nombreuses générations puisque celle ci est obligatoire pour faire confirmer son animal au LOF.

Par ailleurs, sachez que depuis 2013, la loi exige à tout cédant de chien de race pure LOF, que ce soit à titre onéreux ou gratuit, de fournir un document d’information à l’acquéreur. Le document en question doit informer le nouveau propriétaire de la longévité moyenne de l’espèce, sa taille, le format à l’âge adulte, etc.

Par précaution, faites un bilan de santé complet chez un vétérinaire à l’acquisition de votre animal de compagnie. La vaccination devra être mise à jour tous les ans. Surtout, surveillez bien son alimentation. En cas de doute, ou si l’on détecte une des  maladies héréditaires cités au dessus chez votre nouveau compagnon, n’hésitez pas à regarder les offres de mutuelles pour animaux de compagnies. Elles peuvent être d’une grande aide car les soins peuvent sur le long court revenir chère.

kherfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *